• L'européanisation au droit
L'européanisation au droit

L'européanisation au droit

Des travaux récents ont écorné le «mythe des 80%» selon lequel la grande majorité de la législation française découlerai t de la législation européenne. La proportion serait en réalité moindre. Au-delà du débat sur les chiffres, l'objet de cet ouvrage est de démontrer que, si tout n'est pas européanisé, l'européanisation est partout, touche l'ensemble du droit français et imprègne ses différentes institutions. L?originalité du propos réside dans l'usage d'un concept -l'européanisation - auquel les juristes sont peu habitués, et dont on étudiera les ressorts et les limites. Rédigé à la fois par des universitaires et des membres des plus hautes juridictions françaises, l'ouvrage fournit une synthèse utile des effets produits par l'Union sur les branches du droit, les institutions politiques et administratives, les institutions juridictionnelles. Il montre que l'influence européenne ne s'exerce pas uniquement sur les domaines économiques liés au marché commun et à la libre concurrence,mais qu'elle concerne le cour du pouvoir politique, le système juridictionnel et les différents segments du droit français. Sous la direction de Laetitia Guilloud-Colliat, professeur de droit public à l'Université Grenoble Alpes et responsable du département « études européennes » du CESICE, Henri Oberdorff, professeur émérite de droit public de l'Université Grenoble Alpes, et Fabien Terpan, maître de conférences de droit public à Sciences Po Grenoble, Chaire Jean Monnet, directeur adjoint du CESICE. Avec les contributions de Nicole Belloubet, Constance Chevallier Govers, Michel Farge, Dominique Guirimand, Nicolas Kada, Dominique Rousseau, Jean Sirinelli, Bernard Stirn et Denys Simon. Voir la suite

  • 2275052232

  • Lgdj

  • Grands Colloques