• L'enfant élu
L'enfant élu

L'enfant élu

Au xviiie siècle, la Chine impériale décide d'annexer les territoires mongols occupés par les populations touvas. Elle s e sert du bouddhisme et de l'installation de couvents pour ancrer sa domination et contrôler les tribus animistes du Haut Altaï. La chamane hurle sur la steppe son désespoir de n'avoir pas su sauver la jeune femme en couches. L'enfant né dans ces circonstances dramatiques, le petit Hyyin, est enlevé par de mystérieux étrangers dont toute la tribu pense que leur raffinement et leur richesse sont la preuve qu'il s'agit de dieux. Elevé en Chine, il est destiné à être un des instruments de l'annexion de la Mongolie. A 18 ans, le conseiller de l'Empereur le renvoie avec le titre de Prince chez les nomades, marié à une jeune Chinoise, elle aussi élevée pour son rôle, et accompagné d'une suite et de sa nourrice chinoise, qui va se révéler pleine de ressources et d'intuition politique. Le jeune prince est reconnu et accueilli chez lui comme l'enfant élu par le destin. Il retrouve ses origines et, faisant preuve d'une remarquable habileté politique, il va devenir le chef de la résistance à l'invasion chinoise. Au terme de l'aventure il aura fédéré les tribus, créé un contre-pouvoir religieux, connu un grand amour et séduit tous les lecteurs. Galsan Tschinag écrit un roman plein de vie et de finesse, avec des personnages attachants qui nous font pénétrer dans des psychologies et des analyses du monde déroutantes et très justes. Il nous raconte aussi la lutte d'un peuple pour ses traditions et sa survie. Galsan Tschinag est né en 1944 dans une famille chamans touvas de Mongolie occidentale. Il a passé sa jeunesse dans les steppes du Haut-Altaï, et après son bac à Oulan-Bator, il a étudié la linguistique à Leipzig, en RDA. Il écrit soit en mongol soit en allemand. Son premier ouvrage, Ciel bleu, est publié en Allemagne en 1994. Il obtient le prix Adalbert von Chamisso, récompensant un auteur étranger écrivant en allemand. Parallèlement à l'écriture, Galsan Tschinag se consacre à la protection des coutumes de son peuple, menacées par les dangers de la modernisation. Ses nouvelles ont été publiées aux Editions L'Esprit des Péninsules et ces romans aux Editions Métailié : Ciel bleu, une enfance dans le Haut-Altaï (1996), Vingt jours et un (1998), Le Monde gris (2001) et Sous la montagne blanche (2004). Il vit actuellement à Oulan-Bator, en Mongolie. Voir la suite

  • 2864246406

  • A.m. Metailie

  • Bibliothèque allemande

  • Bibliothèque allemande